Gaming

The Crew 2 : Mon Avis après 1 mois

Clément Castel
Written by Clément Castel

Cela fait maintenant un peu plus d’un mois que le jeu The Crew 2 est sorti et il est temps pour moi d’en faire une reviews.

J’avais adoré le 1, et avec plus de 900H de jeu dessus, je pense pouvoir dire que j’en ai fait le tour et que j’ai vu tout ce qu’il avait à offrir. Vous vous en doutez, j’attendais donc avec impatience le 2. J’ai participé à toutes les Alpha (sous NDA) ainsi qu’à la Beta ouverte et fermée. J’ai pris beaucoup de plaisir à y jouer et il est temps de faire le point sur ce nouvel opus.

 

Des améliorations par rapport au 1

 

Le jeu s’assume enfin ! On ne va pas se le cacher, le jeu est très arcade. Dans le premier le gameplay semblait se chercher, avec parfait des moments de conduite très réalistes et d’un coup des dérapages surnaturels. Cette fois, Ivory Tower (le studio chargé du développement du jeu), s’est mis en tête de faire un jeu 100% arcade. La conduite s’en ressent et pour ma part je prends plus de plaisir ainsi.

 

La colorimétrie est (peut-être) moins maitrisée mais meilleure. Quand je jouais au 1, les couleurs étaient ternes. Cette fois, dès le lancement du jeu, c’est une explosion de couleur. Ce qui accompagne aussi le gameplay arcade.

 

La Diversité de gameplay est folle. C’est pas moins de 14 disciplines réparties sur 4 familles qui vous sont proposées. Cela s’accompagne par un choix de véhicules plutôt grands (par rapport au lancement du 1), de plus, chaque mois 2 véhicules nouveaux apparaîtront et une nouvelle discipline tous les trimestres.

 

Le Mode Photo. C’est devenu une habitude dans les jeux Ubisoft (Assassin’s Creed : Origins; Far Cry 5; TC2; …), et il fonctionne à merveille. Cela permet, avec par exemple la possibilité de changer l’heure de prise de la photo à travers les menus, de prendre des clichés lors de Road Trips entre amis et intensifier l’expérience. Les quêtes photos deviennent redondantes mais permettent d’attirer l’oeil sur les détails tels que la faune et la flore des différents environnements.

 

Une copie du 1 ?

 

L’Open World est magnifique, mais ça reste le même que dans le 1. A partir d’un certain temps, et surtout lors de balade sur la carte, j’avais l’impression de jouer au 1 mais avec des couleurs plus saturées. De plus, lorsque vous vous baladez près de bâtiments connus, vous verrez qu’il y a eu un downgrade graphique. (voir vidéo ci-dessous). C’est particulièrement remarquable lorsque vous vous baladez dans le 1 puis dans le 2 sur le strip de Las Vegas. Vous vous rendrez compte du manque de relief des bâtiment, tout paraît plat. S’il devait y avoir un The Crew 3, ce qui ne m’étonnerait pas, j’espère que cela se passera dans un autre pays. C’est pour ça que j’ai d’autant plus hate de jouer à Forza Horizon 4 qui sort en octobre et qui se déroulera au Royaume Unis.

 

Les courses de Powerboat sont trop linéaires. C’est un bel ajout de mettre des bateaux, mais la discipline powerboat est ennuyante. C’est rigolo au départ, surtout quand vous jouez à plusieurs, mais quand pour gagner, la seule chose que vous avez à faire c’est pré-shot les virages et garder le joystick gauche vers le bas, ça devient lassant.

 

Une gravité très … spéciale. Elle parait vraiment aléatoire, Sur de très grand saut elle est plutôt ‘jolie’ alors que sur des petits sauts cela paraît trop réaliste pour un jeu si arcade. Par là, je veux dire inutile d’essayer de descendre une montagne à moto par un côté rocailleux car vous pouvez être sûr que cette dernière va rester collée au sol pendant toute la descente.

 

Une absence de réelles courses. Dans le 1, il y avait des courses de 4H en Street race, et c’était vraiment bien à faire entre amis. Cette fois, la course la plus longue doit durer 30 minutes et se fait en Supercar. Je reviendrai sur ce point dans la partie ‘Futur’

 

Conclusion

 

The Crew 2 est un bon jeu. Il comporte plein de modes de jeu très intéressants mais un seul problème : Il propose beaucoup de disciplines, mais dans aucune il n’est le meilleur. C’est à dire, pour les voitures de F1, c’est une bonne idée mais la license F1 (17,18,…) est beaucoup plus travaillée; Pour le rally-raid, il y a Dirt 4; Et pour le Street-Race, il y a Project Cars 2.

 

Malgré tout cela, je suis confiant pour le futur. En effet, lorsque le 1 est sorti, il était truffé de bugs en tout genre. Quand j’y rejoue maintenant, j’ai l’impression de jouer à un autre jeu que celui que j’ai connu, un jeu bien plus finalisé. Et c’est ça que j’attends du deux. S’il peut continuer à s’améliorer au fil du temps pour devenir un jeu quasi-parfait ce serait excellent. Et je ne doute pas de ce point car connaissant Ivory Tower (créateur de la licence), ils sont et seront à l’écoute de la communauté.

 

Le Futur

 

Pour le futur, je ne demanderai qu’une chose :

Un éditeur de course. Il n’a pour l’instant pas été annoncé mais j’espère qu’il le sera sans trop attendre. En 1 mois, j’ai eu le temps de faire ~2 fois toutes les courses proposées et finir toutes les disciplines à 100%. Comme je le disais, il n’y a pas (encore ?) de vrais courses (+ 2H). On a donc vite fait le tour du jeu.

Etant donné qu’il est possible de partager ses customisations de voitures entre joueurs, je pense qu’il sera aussi possible de créer des courses soit même.

Leave a Comment